Customer Review

Reviewed in Canada on December 20, 2018
Tout d'abord la bonne qualité de l'appareil et du haut-parleur est évidente. J'ai testé en magasin la sonorité de l'équivalent Google Home et le Echo Dot l'emporte facilement.

Comme c'est mon premier appareil Alexa, j'apprends tout.

Il y a d'abord l'aspect de la vie privée qui pose quelques inquiétudes. Comme c'est devenu courant avec les grosses corporations technos, on ne sait pas vraiment ce qu'ils peuvent recueillir et ce qu'ils peuvent faire de cette information. Les consentements que l'on donne au fur et à mesure de l'utilisation de l'appareil et de son logiciel ne permettent pas de juger vraiment des impacts de ces consentements. Légalement, Amazon nous avise qu'elle pourrait transmettre ces informations aux autorités sur mandat, mais quelles autorités et de quel pays? Il n'existe pourtant pas d'autorité universelle, non? Une intrusion pareille dans la vie privée aurait méritée un engagement beaucoup beaucoup plus ferme, concret et claire. C'est à considérer.

Et le bouton pour désactiver les microphones, le font-ils vraiment? Évidemment, Alexa ne répond plus lorsque le bouton est activé (toutes lumières rouges allumées), mais les microphones peuvent-ils être encore en fonction? C'est une inquiétude légitime et je n'ai vu ou lu aucune caution indépendante sur ce point. Vaut-il mieux couper le courant à l'appareil pour protéger la vie privée? C'est une préoccupation importante pour plusieurs et Amazon ne nous rassure pas. N'oubliez-pas TOUT ce que vous dites à Alexa est enregistré dans l'historique. Il est possible de l'effacer, mais l'est-il vraiment?

J'ai acquis cet appareil pour son intégration avec des appareils SoundTouch de Bose. Le skill Bose (la fonction qui permet l'intégration de Alexa avec d'autres appareils) qui est proposé au Canada ne fait que le minimum : allumer, augmenter ou diminuer le volume, éteindre. C'est à peu près tout. Les autres fonctions comme celle d'utiliser les présélections des appareils Bose ou celle de regrouper les haut-parleurs ne sont pas supportées. En fait ça n'est pas tout à fait vrai. Amazon propose une sélection de skills selon le pays dans lequel nous sommes enregistrés. Si nous pouvions utiliser le skill Bose disponible aux États-Unis, les fonctions manquantes au Canada seraient supportées par le skill américain. Dommage qu'Amazon permette ce type de mise en marché et dommage surtout que Bose ne sert pas assez bien ses clients hors États-Unis. Il faut croire que ces fonctions sont stratégiques. (Petit conseil, renommer vos appareils Bose le plus simplement possible, ça aidera pour leur usage.)

Finalement la reconnaissance vocale nous amène à inconsciemment modifier notre élocution lorsque l'on s'adresse à Alexa. Il faut des fois exagérer la prononciation, chercher des mots différents, parler plus fort. Il est à espérer que cet aspect sera amélioré.

Il faut aussi noter la pauvreté de l'offre de skills en français. Toutefois ceci devrait s'améliorer avec le temps, quoiqu'il faille prévoir qu'elle sera toujours en déficit lorsque comparée à l'offre anglophone.

L'ironie dans tout cela est que l'on soit volontaires et que l'on paie même pour faire entrer Big Brother dans toutes les pièces de nos maisons.
37 people found this helpful
Report abuse Permalink

Product Details

4.6 out of 5 stars
4.6 out of 5
57,504 global ratings